Redonner des moyens de subsistance aux victimes de la guerre civile

Le conflit syrien, qui dure depuis déjà 2011, a quasiment anéanti le système de santé national. En 2018, la CRS a intensifié sa collaboration avec le Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS). Depuis le mois de juillet, elle est représentée sur place par sa propre délégation.

© CICR, Krzysiek Pawel

Le conflit syrien, qui dure depuis déjà 2011, a quasiment anéanti le système de santé national. En 2018, la CRS a intensifié sa collaboration avec le Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS). Depuis le mois de juillet, elle est représentée sur place par sa propre délégation.

Main dans la main avec le CRAS, la CRS offre une aide d’urgence aux déplacés internes. Elle soutient également une clinique de sa Société sœur locale à Soueïda, non loin de la frontière avec la Jordanie. Dans les régions rurales au sud d’Alep, elle a fourni du bétail et du fourrage à une centaine de familles pour les aider à rebâtir leur existence.