Sécheresse et famine en Ethiopie

En 2018, l’Ethiopie a continué de souffrir de la sécheresse. Une situation encore aggravée par des conflits de nature ethnique et par des tensions autour du partage des terres et des ressources en eau. Plus de  24 000 mères et enfants ont reçu des compléments nutritionnels de la CRS.

© Verity Kowal

En 2018, l’Ethiopie a continué de souffrir de la sécheresse. Une situation encore aggravée par des conflits de nature ethnique et par des tensions autour du partage des terres et des ressources en eau. Plus de 24 000 mères et enfants ont reçu des compléments nutritionnels de la CRS.

Près de trois millions de personnes ont dû fuir dans leur propre pays et ont souffert de la faim. Outre la distribution de compléments nutritionnels, la CRS s’engage depuis de nombreuses années dans le sud du pays, où, en collaboration avec la Croix-Rouge éthiopienne, elle mène des projets de développement de l’accès à l’eau, s’investit dans la sensibilisation à l’hygiène et améliore la préparation aux catastrophes.